Référencement Datadock : VDN démontre son engagement dans la formation de ses clients

La majorité des ESN membres du groupement VDN proposent des prestations de formation à leurs clients, afin de les accompagner dans l’exploitation optimale des outils informatiques qu’elles mettent à leur disposition. Pour sécuriser le financement de ces formations Utilisateurs par les organismes collecteurs, elles ont dû se mettre en conformité avec une nouvelle procédure de référencement mise en place au niveau national : Datadock. Retour d’expériences.

Être référencé sur Datadock : un passage obligé

Datadock fait suite à une loi promulguée en mars 2014 et mise en application depuis janvier 2017, dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle continue. Parmi d’autres points, le législateur a voulu confier aux financeurs de la formation professionnelle (OPCA, FONGECIF, régions, etc.) la responsabilité du suivi et du contrôle de la qualité des organismes de formation avec lesquels ils travaillent. Objectifs : améliorer la transparence de l’offre de formation et favoriser la qualité des actions de formation.

Logo Datadock

Plus spécifiquement, Datadock est la plateforme nationale qui recense désormais tous les organismes et toutes les sociétés qui ont suivi l’exigeante procédure de certification, basée sur 6 critères et 21 indicateurs. Ces entreprises ou associations sont à ce titre autorisées à dispenser des formations qui seront financées par l’organisme collecteur dont relève l’entreprise bénéficiaire.

Un financement primordial pour une PME

Être référencée est donc indispensable pour toute société proposant des prestations de formation. Et pour cause : sans cette certification, les entreprises clientes ne peuvent pas se faire rembourser.

« Nos clients, ce sont des PME qui ont des ressources limitées dans tous les domaines, formation comprise. Le responsable du projet informatique est tout-à-fait conscient de l’importance de l’étape Formation des Utilisateurs ; mais pour le mettre en œuvre en interne, il lui faut absolument décrocher un financement auprès de son OPCA, c’est primordial », souligne Emmanuel Marcq, DG Associé de la société Résolution Informatique, qui édite un ERP dédié aux entreprises de Négoce, par définition multi-utilisateurs.

C’est donc tout naturellement que plusieurs ESN du groupement VDN ont décidé de suivre le processus de certification et devenir « datadockées ».

« Tous les organismes collecteurs vérifient que les sociétés de formation sont bien référencées sur Datadock. Cela permet de ne retenir que les prestataires ayant un minimum d’organisation, qui ont investi le temps nécessaire à cette certification, et qui démontre qu’ils sont inscrits dans une démarche de qualité pour former leurs clients », confirme Christophe Bour, qui supervise la formation au sein de la société Item Informatique. Si Datadock entraîne quelques changements sur le déroulé des formations, « la démarche de certification a effectivement été un investissement pour notre entreprise, mais aussi une opportunité. Les critères réglementaires sont relevés, et les 21 indicateurs utilisés obligent à une vraie structuration de la prestation Formation. Avec le recul, on peut dire que le processus de certification nous a aidé à réfléchir à nouveau à l’organisation de nos prestations de formation. Il me semble que tout le monde en sort gagnant », relève Pascal Piller, dirigeant de la société CIAG, intégrateur de solutions de gestion à Toulouse.

Formations informatiques certifiées Datadock

À l’écoute des apprenants

Dans la pratique, le référencement dans Datadock implique entre autres de recueillir auprès de l’entreprise cliente son avis sur la formation dispensée :

« Chez IN Concept, nous demandons le feedback de nos apprenants à deux reprises, pour évaluer le rythme et l’intérêt de la formation mais aussi la qualité de l’accueil que nous proposons. Mais nous envoyons également un questionnaire à destination du commanditaire de la formation, afin de savoir si les collaborateurs que nous avons formés se sentent plus à l’aise avec l’ERP que nous commercialisons, et s’ils sont plus efficaces dans son exploitation », décrit Claire Lechevallier, chargée du suivi Datadock chez l’éditeur informatique normand, spécialiste de la gestion des pièces détachées automobiles.

Des utilisateurs plus performants

L’enjeu de la formation des utilisateurs est capital pour les entreprises informatiques. C’est d’abord une prestation d’accompagnement très attendue par le décideur de l’entreprise cliente tout autant que par ses équipes : la compétence que les utilisateurs vont développer dans l’exploitation de l’outil informatique impacte directement l’efficacité opérationnelle de l’entreprise. De ce point de vue, la qualité de la formation est un levier incontournable de satisfaction du client.

Mais il y a aussi un bénéfice induit pour l’ESN qui s’investit pleinement dans la formation de ses clients : plus les utilisateurs sont performants dans l’utilisation des outils qu’elle leur apporte, moins son service Support sera sollicité. Ce qui va automatiquement générer moins de coût pour l’ESN, ou tout du moins donner la possibilité de focaliser les interventions de son Support sur de l’assistance à forte valeur ajoutée.

Référencement Datadock : un message fort vers les clients

La mise en application de Datadock restant récente, les acteurs du groupe VDN manquent encore un peu de recul. D’autant que pour certaines entreprises clientes, Datadock n’est parfois pas connu.

« Il faut sensibiliser les entreprises sur l’intérêt d’investir dans la formation, sur la qualité des formations que nous proposons, et sur les possibilités de financement dont elles peuvent bénéficier au travers de leur organisme collecteur et de la plateforme Datadock. Le processus de certification représente quelques contraintes, mais c’est un élément de réassurance important pour le marché », conclut Claire Lechevallier.

Contacter les ESN de VDN
pour une formation

2018-12-21T10:50:30+00:0021 décembre 2018|Actualités du groupe VDN|